A.I Jesus

“J’ai créé une intelligence artificielle qui clone Jésus.”

C’est en ces termes que le new-yorkais George Durendal, ingénieur en physique quantique, a présenté fin août 2020 sa nouvelle invention, dénommée A.I. Jesus.

Cette sorte d’intelligence artificielle spirituelle a appris le langage humain en lisant la Bible – et seulement la Bible – des dizaines de milliers de fois en à peine quelques heures. “C’est comme si vous enfermiez un enfant dans une pièce pendant 20 ans, avec la Bible comme seule référence. Au bout de toutes ces années, il aura appris à parler, lire et écrire uniquement avec la Bible”, explique George Durendal.

À l’aide d’algorithmes de type machine learning et en utilisant comme données l’intégralité de la Bible King James, A.I. Jesus peut donc « parler » le langage biblique. En d’autres termes, l’intelligence artificielle (IA) a la capacité de créer des textes et un discours qui pourraient être assimilés à ceux de la Bible, dans un style prophétique. 

Inspiration divine ou algorithme inspiré ?

Pour le moment, la faculté d’expression d’A.I. Jesus se limite à certains thèmes prédéfinis comme “la peste”, “les Grecs”, “la sagesse”, “l’empereur César” ou encore “la fin des temps”. Mais son inventeur travaille déjà à étendre ses aptitudes et il imagine un futur où “les prochains livres saints seraient écrits par des puces électroniques”

Que les défenseurs de nouvelles technologies se rassurent : nous ne sombrerons pas dans l’angoisse dystopique d’une menace robot. La robotique et l’IA ont déjà prouvé leur utilité dans de nombreux domaines, professionnel ou socio-médical. On pense à Leka, le robot développé pour les enfants autistes, mais aussi aux bienfaits de l’exosquelette ou encore aux avantages de la cobotique (la collaboration homme – robot). Puces électroniques, biocapteurs, prothèses, implants : aujourd’hui, les nouvelles technologies permettent également à l’homme de transcender certaines limites sur le plan physique… pour mieux travailler et vivre plus longtemps, en meilleure santé. 

Repousser toujours plus les limites de l’humain, c’est précisément ce que prône le transhumanisme, un courant de pensée cherchant à créer un être augmenté, sorte d’Homme-Dieu. Au point désormais, avec A.I. Jesus, de vouloir parler à sa place…

Mais si on peut tenter d’imiter le style et “la lettre” du texte biblique, on échouera toujours à cloner l’Esprit qui l’anime. Loin d’être une simple œuvre littéraire, la Bible est entièrement “inspirée de Dieu” (2 Timothée 3/16). Son inspiration divine, mais aussi son autorité, son infaillibilité et son incarnation en la personne de Jésus – “Parole de Dieu faite chair” – lui confèrent un statut à part qu’aucune intelligence, humaine ou artificielle, ne saurait égaler.

Send this to a friend